TWEETS MUSICAUX

New Still Lifes
Parisian Tweeter. Walker.
Author of The Brezhnev Rose on http://www.blurb.com
Paris /Oostende · newstilllifes.com
456
TWEETS
238
ABONNEMENTS
236
ABONNÉS
Tweets

 

LUNDI  13 JANV  Quelqu’un aurait-il une bonne adresse de bar où écouter de la musique à Tokyo, dans le quartier de Ginza? Ou pas trop loin…Sayonara /Does anyone have a good address of a bar where listening to music in Tokyo’s Ginza neighborhood? Or not too far … Thanks or ありがとう//Quelqu’un sait-il s’il est possible de trouver à Tokyo (et où) des disques d’occasion : Lps ou Cds, aucune importance! Un grand merci! /Does anyone know if it is possible to find used records in Tokyo (and where) ? Lps or CDs, no matter! In advance, a big thank you …

SAMEDI 11 JANV  Qui écouter bientot à Ostende : Suzanne Vega (The Never Wear White Tour) ou Nana Mouskouri (Happy Birthday Tour) ? J’hésite. Un conseil?/ Who listen to soon in Ostend: Suzanne Vega  (The Never Wear White Tour) or Nana Mouskouri (Happy Birthday Tour)? I hesitate. An advice? Please RT//1ère balade 2014 le long des vagues vert tendre de la mer du Nord. La bande-son ? Cris de mouettes, sable qui crisse, aboiements. RT svp…/First stroll 2014 along the soft green waves of the North Sea. Classical soundtrack: cries of seagulls, sand that crunches, barkings…

VEND 10 JANV Allo Michel B*, étudiant Paris8 : « Le cd qui me botte? « L’Italiana In Algeri » de Rossini (Abbado,DG). Surtout le finale moussu du 1er acte »./Hello Michel B*, student at Paris8: « The cd which boosts me? » L’Italiana in Algeri « by Rossini (Abbado, DG) Especially the fizzy final of 1st act. »//Mon code secret pour 2014? T.E.S! T=Tweeter. E= Ecrire un peu de poésie. S= Shopping de cds de dubs et de moines chantants! RT SVP/ My secret code for 2014? TWC! T= Tweeter. W=To write some poetry. C= Continue to listen dubs and singing monks! Please RT //

JEUDI 9 JANV Rêvé d’Elvis. On dînait dans une pizzeria de Memphis. Les plats portaient des noms de stars. Pizza Sinatra. Spaghetti Madonna…Etc./Encore un étonnant duo : la Symphonie N°1 de Sibelius ( Bernstein, DG) en sirotant, la nuit venue, un millésime du Domaine de la Solitude!// Dreamed of Elvis. We dined in a pizzeria of Memphis. The dishes had names of stars. Pizza Sinatra. Delicious Spaghetti alla Madonna…Etc. // Another amazing duet: the Symphony No. 1 of Sibelius (Bernstein, DG) while sipping, at the nightfall, a bottle of Domaine de la Solitude!

MERCREDI 8 JANV Ca y est! Pour bien gazouiller, j’ai trouvé un prof de tweet. C’est le livre du du grand gazouilleur français Jules Michelet : « L’Oiseau »!/ Bande-son de ma traversée matinale du Bois de Boulogne : aboiements, moteurs de voitures, concert de canards, deux roumains en discussion.//I’ve finally found how to produce better tweets. I read a book written by Jules Michelet, an impressive French twitter. It’s « The Bird! »Soundtrack of my morning stroll through the Bois de Boulogne. Concert by ducks. Two Romanians in deep discussion. Barkings. Car engines.

MARDI 7 JANV Je rêve d’une radio de bruits de rues. 10 heures du matin, en direct de Tokyo. Puis Rio, Paris, un bourg de Sibérie…Etc. Ni Pub ni blabla./A la Bibliothèque (Nationale), feuilleté « Tout l’Opéra » de Kobbé. Un régal.Rien de plus agréable que de se promener avec Britten et Lalo. //I dream of a radio of urban noises. 10 am, live from Tokyo. Then Rio, Paris, a village of Siberia … Etc. Neither ads nor blah blah. /At The (National) Library, I’ve began to read « The New Kobbé’s Opera Book ».A treat. Nothing nicer than a stroll with Britten and Lalo.

LUNDI 6 JANV Premier métro 2014 : 1.Les grincements de la rame 2. Le Chinois qui hurle (au téléphone) 3. Dans les couloirs,la chanson des talons pressés./ Dans le magazine Trax (L16717), des disquaires vous invitent « à digger le jour les musiques qui vous font danser la nuit ». Liens page 30…// My first subway ride in 2014: 1.The squeakings of the train 2. A screaming Chinese (on phone) 3. In Kleber, the sound of the pressed heels. /In the magazine Trax (L16717), record dealers invite you to « dig » on the day the musics that make you dance the night. » Links on page 30.

SAMEDI 4 JANV Trio de rêve, hier soir : une bouteille de Malbec argentin, le début du week-end et la Sérénade (1980) d’Alberto Ginastera (Brilliant) / Pourquoi je tweete? 1. Par amour de la musique. 2. Pour ne rien oublier de la façon dont tel ou tel air a fait son entrée dans ma vie // Wonderful Trio last night. A bottle of Argentinian Malbec, the beginning of the weekend and the Serenade (1980) of Ginastera (Brilliant) /Why do I tweet? 1. For the love of music. 2. To notice how a song is entered into my life.3. To get in touch with other ” tweetophonists”.

VENDREDI 3 JANV Je rêve, accompagné par les voix des moines de Silos (Emi, 565217) et leur chant transforme la grisaille de Paris en nuit d’été. Magique. / Le meilleur café? « Café Del Mar », évidemment. La compilation Simonen : 3 cds 100% Ibiza. Voix de sirènes sur fond d’eaux turquoise! //I listen to the voices of the monks of Silos (Emi, 565217) and their song transforms the greyness of Paris into a summer night. Magical./ The best coffee? « Café Del Mar », obviously. The compilation Simonen: 3 cds 100% Ibiza. Voices of sirens on a background of turquoise waters.

JEUDI 2 JANV Mon but? Publier 600 tweets « musicaux » avant fin 2014. Puis faire un livre avec 100 d’entre eux.Titre? « Mes Oreilles et Moi »…/ Lisant à la bibliothèque la page Borodine du Cobbett de la musique de chambre, folle envie de rentrer écouter les Quatuors // My Goal? Post 600 « musical » tweets before the end of 2014. And then make a book with 100 of them. The title? « My ears and Me »…/ Reading in a library the page about Borodin in the Cobbett’s dictionary of Chamber Music, mad desire to go home to listen to his quartets!

MERCREDI 1 JANV 2014. Hier, Monasterio 2005 (Parker 91) et « The Banishment’, film russe sur ‘un test de grossesse qui tourne mal. Musique d’Arvo Part (Für Alina)/Ma musique du Jour de l’An : la céleste sonate Arpeggione de Schubert. Rostropovitch et Britten au top. (Decca, Legendary Recordings,1962)// Yesterday Monasterio 2005 (Parker 91) and « The Banishment ‘, Russian film about a mysterious pregnancy test. Music d’Arvo Part (Fur Alina)./ My music New Year’s Eve: the celestial sonata arpeggione by Schubert. Rostropovich and Britten at the top (Decca Legendary Recordings, 1962)

MARDI 31 DEC Principales Résolutions 2014. Marcher. Collectionner des disques de chant grégorien. Et boire des vins de Sicile. Surtout du Nero d’Avola./Résolution 2014. Tweeter mon amour de la musique. Tweeter Bach. Tweeter Debussy. Et Ligeti. Et Lee Scratch Perry. Les tweeter tous!//Major Resolutions 2014. To Walk. To Collect discs of Gregorian chant. And To drink wines from Sicily. Especially the so fruity Nero d’Avola!/ Resolution 2014. To Tweet my love for music. To Tweet Bach. To Tweet Debussy. Ligeti. And Lee Scratch Perry. To Tweet Them all!

LUNDI 30 DEC En 2014, quelles musiques écouter en travaillant? Pour moi, des trios d’aujourd’hui : Wolfgang Rihm, Helmut Lachenmann, etc. Et vous?/Entre litchi et papaye, iodé comme un sashimi : « I Hear The Water Dreaming » de Toru Takemitsu (le cd japonisant de Deutsche Grammophon)//
In 2014, What Musics to listen to while working? For me, trios of today: Wolfgang Rihm, Helmut Lachenmann, etc.. And you? /
Between litchi and papaya, iodized as a sashimi: « I Hear The Water Dreaming » by Toru Takemitsu (a Japanese style cd by Deutsche Grammophon).

SAMEDI 28 DEC Trouvé hier le cd Canto Gregoriano des moines de Burgos (Emi Odeon) . Effet foudroyant : j’ai passé la soirée entouré d’anges…//
Yesterday found the cd Canto Gregoriano by the monks of Burgos (EMI) Immediate effect: I’ve spent the evening surrounded by angels!

MERCREDI 25 DEC Seen Marina. This biopic tells the difficult youth in Belgium of Rocco Granata, author in 1959 of an international hit! 5 Stars (it’s Xmas) /Christmas without the St Matthew Passion by Bach(Leonhardt, DHM), it’s the Yule Log without chocolate, worse, champagne without bubbles!

MARDI 24 DEC Listened to Dvorak, the Symphony No.1 Much thought about Kertesz, the conductor. Dead by drowning in Israel, Kertesz was 44 years old …

LUNDI 23 DEC. The waffle of my life? It was today in Ostend. At Van Den Berghe, the tea room facing the sea. The waffle? Lipatti playing Chopin!/
Yesterday at tea time in Ostend, concert of French songs by Christine and Ronny Roose. 80 minutes of Brel,Ferré and co for 5 euros! Perfect!
A must if you like chamber music, the piano quintet piano of Taneyev by Martha Argerich (Emi) Soft as a Belgian chocolate !

DIMANCHE 22 DEC. Le must musical pour passer Noel sur orbite : lire le dernier numéro de Tsugi sous la couette surtout s’il pleut!

VENDREDI 20 DEC. Rêveur parisien cherche fan de Lachenmann et de Tichy (miroslav) http://bit.ly/19hdijz

MERCREDI 18 DEC. Cold? Warm Yourself with Electric Music of Dmitri Dmitrievich Shostakovich!* http://tmblr.co/ZY7PVt11

Ce que j’ai écouté hier en taillant des crayons? La réponse est dans la photo.

La réponse est dans la photo…

Et revoilà le grand bonheur de colorier!

Crimson Lake

Paris, 42 rue de l’Yvette, sixième étage (sans ascenseur). Vendredi 23 mai 2014, dix heures et quatre minutes. Comme je viens de décider de  consacrer  soixante minutes par jour  à New Still Lifes, je déclenche à l’instant mon chronomètre. Histoire de voir  si j’ai le temps de  faire une photo et  de passer par Google Traduction pour ne pas risquer de perdre  mon immense lectorat anglophile… Ma période vieux dessins n’en finit pas. Sortis des tiroirs où ils dormaient depuis des années, ils campent désormais sur ma table de travail. Les revoyant, je  les date et les signe, non sans parfois corriger certains traits, colorer de rose les joues des plus pâlichons ou rajouter un chignon aux rares femmes de ma collection. Bref c’est un grand bonheur de retrouver mes crayons de couleurs  et de redevenir quelques secondes, armé d’un Berol Verithin Violet ou d’un magenta Couleur d’Art Conté à Paris,  le  petit garçon rêveur que j’ai souvent été  devant la vitrine  du papetier… (PS. Il m’a fallu 1 heure et 22 minutes pour venir à bout de mon texte.  Il faut vraiment que je fasse mieux demain). Bouddha vous bénisse!

Bises, les amis…Bonnes vacances et à un de ces quatre!

140530.Autoportait en rose

NI BLABLA NI RONRON. Paris, 42 rue de l’Yvette, 6ème étage sans ascenseur. Mercredi 21 mai 2014, dix heures et quatorze minutes sous les nuages. Ce matin, quand je m’enfonce dans les sous-bois que les Parisiens nomment le Bois (…de Boulogne), c’est sous une pluie d’une incroyable légèreté. L’inverse d’une ondée rageuse : valsant sous les nuages, les gouttes vous arrivent une à une, on pourrait presque les compter. Je marche gaiement et je me promets qu’aussitôt devant l’écran de mon Samsung, je vous raconterai ce bref bonheur d’une promenade ordinaire. Coiffé de mon béret rose (ci-dessus), je vais maintenant me donner un mois de répit pour travailler à l’avenir de ce blog. Merci en tout cas de votre fidélité et  que vous paressiez en juillet à la plage ou à l’ombre de votre pin préféré, que Bouddha bénisse vos vacances!  

Wishing you love, happy holidays and I’ll see you again one of these days, my friends!

Self-Portrait In Pink

NO TALKING SHOP, NO DAILY GRIND. Paris, 42 rue de l’Yvette, 6th floor, no lift. Wednesday 21 May 2014, fourteen minutes past two, cloudy. This morning when I plunged into the undergrowth known in Paris as the Bois (de Boulogne), an incredibly delicate shower of rain was falling. Quite the opposite of a violent May inundation: the drops fell one by one and I could almost count them. So I whistled through the downpour, and told myself that as soon as I was in front of my computer I’d tell you all about this fleeting pleasure during an ordinary walk. I wish you happy holidays… Dressed in my pink beret (above) I’ll be back at work one of these days…July? August? I don’t know exactly. Thank you for reading, and whether you’re on the beach or on the winding mountain roads of your vacations, may Buddha bless you!

Voici Jérémie, fan d’électro ET du Front de Gauche, un expert en Collage Digital!

Jérémie, Expert en Collage Digital, 2014

NI BLABLA NI RONRON.Paris, 42 rue de l’Yvette. Jeudi 15 mai 2014, quatorze heures et quarante minutes. Je le pressens. Encore quelques heures à  photographier mes fonds de tiroirs et je quitterai le studio délivré de toute fièvre digitale…Ce qui me permettra de connaitre d’autres moments délicieux. Refaire  des photos de natures mortes avec le Rollei SL 66. Explorer les dunes d’Ostende. Aller chercher des bois flottés sur les plages de la mer du Nord. Écouter  les envoûtantes pièces pour piano de Toru Takemitsu et les drames chuchotés de Robert Ashley. Continuerai-je  longtemps New Still Lifes? Jusqu’au lundi 30 Juin, c’est sur! Au delà?  Il faudrait  qu’une pluie d’encouragements s’abatte sur le site. Bonnes vacances, amis lecteurs! Bouddha vous bénisse!

Meet Rudi, 42, the romantic high priest of digital collage!

140625Rudi

NO TALKING SHOP, NO DAILY GRIND. Paris, 42 rue de l’Yvette. Thursday 15 May 2014, forty minutes past two. I have a feeling there’s still a few hours needed to finish organizing my drawers and I’ll be back in the studio free from all my digital fever. Which will allow me to enjoy other delicious moments. For example making some beautiful still lifes with my Rollei SL66. Or exploring the dunes in Ostend. Hunting for driftwood on the North Sea beaches. Listening to Toru Takemitsu and Robert Ashley. Will I be continuing with New Still Lifes for much longer? Certainly until 30 June. But after that? I think it would take a torrent of encouraging hits on my website. With that hope… happy holidays! Buddha bless you!

 

Et si vous vous laissiez aller aux délires du collage numérique?

140624. LaMuse,2014

NI BLABLA NI RONRON.Paris, 42 rue de l’Yvette. Jeudi 15 mai 2014, treize heures et trente-trois minutes. Voilà maintenant des jours que rivé à mon Canon, je pratique au studio le collage digital mitraillant d’un index enthousiaste toutes sortes de tableaux et de dessins sortis de mes cartons. Certains ont été peints sur bois, telle la Muse (ci-dessus). Les autres, simples bonshommes de papier, je me contente de les poser sur des fonds  abstraits et pressant le déclencheur, de les marier à de vieilles volutes oubliées. Ainsi passent mes jours sans que pour l’instant, la fièvre de l’assemblage ne retombe. Seul but, encore assez flou, à tout ce délire  : réussir à faire un jour de ces collages un livre chez Blurb. A demain, les amis, bon Mondial et… Keep Walking! 

Why not throw yourself into the craziness of digital collage?

L'archevêque,2014

NO TALKING SHOP, NO DAILY GRIND. Paris, 42 rue de l’Yvette. Thursday 15 May 2014, thirty-three minutes past one. At the moment there are days when all I do in the studio is digital collage. Glued to my Canon I snap away at all kinds of tableaux and drawings I’ve pulled out of boxes. Some figures are made using sellotape such as (above) The Archbishop and his Congregation . Others are simple little characters made of paper and laid on abstract backgrounds whose swirls enchant me the moment I press the shutter release. This is how I pass the minutes and even the hours without ever emerging from my creative fever. But all this craziness does have a point: I intend to make a book out of these collages via Blurb. In the meantime… Keep walking!

 

Mes raisons de sourire? Ravel, Jean Echenoz et lui, Loulou-La-Tendresse!

140620Loulou

NI BLABLA NI RONRON. Paris, 42 rue de l’Yvette. Jeudi 15 mai 2014, onze heures et cinquante sept minutes. Hier au  « Rendez-Vous », la brasserie du quatorzième, j’ai lu au comptoir  le « Ravel » de Jean Echenoz, un récit qui a pour trame  l’histoire des dix dernières années de la vie du compositeur. Malgré sa triste fin de vie , j’étais heureux. Heureux de découvrir dans une prose enchanteresse  le drôle de bonhomme qu’était l’auteur du Boléro.  Heureux du soleil qui brillait sur Paris et de m’être lancé la veille dans le collage digital. Ainsi certains vieux dessins  refont surface. A l’image, par exemple, de Loulou-La-Tendresse (ci-dessus) dont vous appréciez, j’espère, le discret maquillage vert. Bouddha vous bénisse!

%d blogueurs aiment cette page :